Le test musculaire en kinésiologie

 

La kinésiologie est l’étude des muscles et la science qui permet de les tester et de les équilibrer. Nous utilisons l’information que les muscles peuvent nous donner sur le corps et sur le psychisme et les appliquons pour faciliter notre travail.
Le mérite de l’invention connue sous le nom de « TEST MUSCULAIRE » revient à John Goddheart.
Nous utilisons le test musculaire en tant qu’outil de diagnostique et thérapeutique.

La pratique du test musculaire consiste à isoler et tester un muscle à la fois, le plus souvent le deltoïde en « 3 en 1 », et ce dans le but de déterminer s’il donne une réponse forte ou faible. L’objectif est de détecter un déséquilibre d’énergie.
Nous employons les mots « fort » ou « faible » au sens de « connecté » ou « déconnecté », « on » ou « off ».
Le muscle donne une réponse « faible » quand il y a court-circuit dans le courant d’énergie qui va du cerveau au muscle.
Tout au long de la séance, nous apprendrons beaucoup de choses sur les multiples causes possibles de telles interruptions dans le flux d’énergie.
La technique du test musculaire présente autant de simplicité que de sécurité.
Ce n’est en aucun cas une figure d’autorité qui émet un jugement arbitraire. C’est le muscle qui est soit « fort », soit « faible ».
La personne testée ressent que le muscle est faible. Elle ressent aussi les processus de renforcement.
Sa coopération est donc importante car la personne touchée revient au ressenti, à l’écoute de son corps ou apprend à le devenir.

N.B. : Il n’est pas nécessaire de comprendre le phénomène. Il s’agit seulement de faire l’expérience de ce qui se passe lorsque le muscle est « on » ou « off ». C’est la seule façon de reconnaitre qu’il se passe quelque chose. C’est suffisant pour que le travail en séance soit efficace.

Dans notre tentative de comprendre ce que je suis, comment je fonctionne, la question du corps est la pierre angulaire, la ligne conductrice.
Tout ce dont je fais l’expérience est aussi vécu simultanément par le corps, parfois comme acteur principal, parfois comme témoin muet.
Dans les deux cas, le corps enregistre tout et n’oublie jamais rien !

Il est donc extrêmement important (quelle que soit la forme de thérapie) de prendre en compte le corps.

C’est précisément l’idée de base de la kinésiologie : le praticien reste constamment en contact avec le corps de la personne testée pendant le test musculaire.

TEST MUSCULAIRE = DIALOGUER AVEC LE CORPS … et le corps ne ment pas ! ACCEDER A SES RESSOURCES.

Au cours de la séance, c’est la personne testée elle-même qui ressent directement que quelque chose a changé dans un sens positif. ELLE LE SAIT ! ELLE A VECU le processus de changement dans son propre corps. Et c’est une expérience émotionnelle, une reconnaissance immédiate, un ancrage (bien différente d'un résultat provenant d’un laboratoire ou du système de croyances d’un thérapeute…)

ME CONTACTER

 
 
 

Adresse :

Catherine Le Coq - Kinésiologue
5 rue Cassini

44000 NANTES
FRANCE

À proximité des parkings Graslin ou Aristide Briand (2 min)

Tel. : 06 32 70 56 28
Mail : manceau-lecoq.catherine@neuf.fr

 

Horaires :

Du Lundi au Samedi sur RDV

© Catherine Le Coq - Tous droits réservés

Créé et référencé par WEB DESIGN CREATION